Articles

Vous trouverez ci dessous des articles concernant notre passion commune.

La respiration au golf

La respiration au golf est essentielle, elle va nous permettre de réguler nos émotions et notre rythme cardiaque. On s’en servira aussi bien dans les moments sous pression, du type :

Moment qui précède le départ du 1, en tête d’un tournoi à quelques trous de la fin ou lorsque nous avons une bonne carte, play off, agacement, énervement ou frustration sur le parcours…

Que dans les moments de fatigue pour re dynamiser notre organisme et retrouver de la vitalité.

Apprenons la bonne respiration au golf

Dans un premier temps, nous allons prendre conscience de notre respiration, nous avons trois « étages » de respiration et il est important de les connaître :

– Respiration abdominale : nous ferons appel au diaphragme, en gonflant le ventre à l’inspiration et en essayant d’aller toucher la colonne vertébrale avec notre ventre lors de l’expiration.

– Respiration au niveau de la poitrine : nous utiliserons la cage thoracique et les côtes, vous devez sentir vos côtes s’écarter lors de l’inspiration et se rétracter lors de l’expiration.

– Respiration en soulevant les épaules : nous utiliserons alors nos épaules, à l’inspiration elles monteront et à l’expiration elles s’abaisseront.

Il est possible d’utiliser les 3 respirations ensembles ou une seule d’entre elles.

Vous trouverez ci-dessous une très bonne vidéo avec des exercices intéressants.

Parlons de 2 types de respiration au golf

La respiration relaxante ou calmante

Nous utiliserons cette respiration au golf dans les moments sous pression ou d’énervement.

Il s’agit dans ce cas de faire une expiration plus longue que l’inspiration. Par exemple, 2 secondes d’inspiration pour 5-6 secondes d’expiration. Vous pouvez aussi y apporter de la visualisation, avec une image qui pour vous est relaxante (plage au soleil, odeur douce de votre enfance, tendresse familiale,…).

N’hésitez surtout pas sur le parcours à utiliser ce moyen pour vous détendre et revenir au moment présent, sans penser à votre score ou à votre future possible réussite.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo reprenant exactement ces conseils.

La respiration dynamisante

Nous utiliserons cette respiration au golf dans les moments de fatigue sur le parcours, ou de non vigilance.

Il s’agit dans ce cas de faire une inspiration plus longue que l’expiration. Par exemple, 6 secondes d’inspiration pour 2 secondes d’expiration. 2 secondes de blocage de la respiration entre l’inspiration et l’expiration peuvent y être ajoutés. Vous pouvez aussi y apporter de la visualisation, avec une image ou un son qui pour vous est activante (musique electro, course de voitures, chanson de Rocky,…).

N’hésitez surtout pas sur le parcours à utiliser ce moyen pour vous ré-activer si vous sentez un moment de baisse de régime, aux alentours du 15ème trou par exemple.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo reprenant exactement ces conseils.

N’hésitez pas à me contacter pour en discuter, à très bientôt !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur google